Qui sommes nous ?

« LA BELGIQUE C’EST NOUS ! » est une initiative d’un nombre de citoyens inquiets dont Saïda Sakali, Els De Schepper et Luc Baeckeland.

La direction artistique est dans les mains d’Els De Schepper. Elle peut également compter sur la collaboration de l’Orchestre National de Belgique, Dirk Brossé et Stijn Kolacny. Dirk Van De Catsyne est le producteur du spectacle.

Le centre interculturel Centrum De Centrale fournit la plate-forme professionnelle pour réaliser le projet.

« Koor & Stem », « À Cœur Joie » et « Musikverband Födekam Ostbelgien » mettent toute leur expérience à la disposition de la réalisation et du succès de l’événement.

Visit Brussels, organisateur de la Fête de l’Iris est l’hôte du projet des chorales qui trouve sa place dans le programme de l’année thématique bruxelloise « Mixity ». L’initiative peut compter sur le soutien du Ministre flamand de la Culture, des Médias, de la Jeunesse et de Bruxelles, Sven Gatz et du Ministre bruxellois des Finances, du Budget et des Relations Extérieures, Guy Vanhengel, ainsi que nos partenaires privés MyGuest et P&V.

« La Belgique, c’est nous ! » est un spectacle global qui défie toutes les limites musicales et sociales. « La Belgique, c’est nous ! » comprend une chorale qui, accompagnée des grands artistes de l’univers pop et rock de Belgique et de l’Orchestre National de Belgique, donnera le meilleur de soi-même le 7 mai à la Place des Palais à Bruxelles lors de la Fête de l’Iris.

Ensemble, ils présenteront un spectacle tourbillonnant, contemporain, effervescent, surprenant et de qualité, qui vous donnera des frissons, tel un hiver norvégien, et qui aura un impact à long terme, tel un été tropical. Vous aussi, vous pourrez y participer. Venez chanter et danser avec nous sur le podium le 7 mai lors de ce concert unique qui dépasse les limites.

« La Belgique, c’est nous ! » est notre carte de visite pour le monde entier. Car ensemble, nous représentons ici notre Belgique : un pays de contrastes et de conflits, de solidarité et de compromis, un croisement de cultures, une Mecque absurde située à la mer du Nord, et une poudrière d’opinions directes et franches. Un pays que l’on ne peut en aucun cas résumer en bref, voici la Belgique que nous aimons et qui nous tient tant à cœur.

« La Belgique, c’est nous » présente différentes traditions musicales du pays d’une manière « Only in Belgium » : chaque artiste se représente ainsi qu’une partie de la Belgique. Chaque chanson a une signification particulière, qui est à la fois personnelle et universelle. C’est clair pour vous ? Dans ce cas, il faudra surtout s’attendre aux imprévus !

La chorale qui a spécialement été composée à l’occasion de cet événement, sous la direction de Stijn Kolacny, sera accompagnée par l’Orchestre National de Belgique, dirigé par Dirk Brossé pour cet événement. Chantez ensemble avec Ozark Henry, Marie Daulne, Sandra Kim, Starflam, Natalia, Jef Neve, Christoff, Els De Schepper, Merdan Teplak, Will Tura, Binti, Viktor Lazlo, Typh Barrow et de nombreux autres artistes … les chansons qui sont inscrites dans notre mémoire collective.

Objectif du projet :

À quoi ressemblerait une société où tous les citoyens de Flandre, de Wallonie et de Bruxelles pourraient se sentir chez eux, quelles que soient leurs différences en termes d’origine et de convictions ? Quels seraient les ingrédients d’un nouveau NOUS qui lierait les gens entre eux et qui fertiliserait les différences mutuelles ?

La question est d’autant plus urgente suite à la force d’attraction qu’exercent les variantes radicales des conceptions et religions sur les citoyens, à la perception négative des convictions et/ou de la religion de l’autre suite à la radicalisation et au besoin vital de réserver une part plus importante aux valeurs partagées (citoyenneté partagée).

Pratiquement tous les secteurs de la société sont mobilisés pour fournir les ingrédients du nouveau NOUS.

Nous devons à de nombreux artistes que l’exclusion, le déracinement, la désespérance, l’éloignement, la séduction, le machisme, l’éducation trompeuse et la colère, ce cocktail qui est souvent à la base de la radicalisation, que ce cocktail ou les ingrédients de celui-ci soient étudiés, artistiquement transformés et présentés au public comme un miroir.

Avec le projet « La Belgique, c’est nous ! », nous traduisons les attentes du domaine artistique qui est également à la recherche d’une figuration de la Belgique, où la diversité et la tolérance ont réussi à pénétrer dans toutes les couches de la population, dans toutes les tranches d’âge. La Belgique, c’est NOUS.
Belgie